Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la construction citoyenne
User warning: The following module is missing from the file system: jquery_update. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /var/www/jeunessesite/includes/bootstrap.inc).

Inscrit dans le calendrier républicain, le programme des « Vacances citoyennes » est devenu un fort moment de communion, de partage ; de solidarité, d’apprentissage, de découverte et de construction d’un citoyen modèle et engagé. L’édition 2016 a mobilisé des milliers de jeunes autour du thème : « Engagement républicain des jeunes pour l’Emergence ». Il survient dans un contexte où le Chef de l’Etat, Son Excellence le Président Macky SALL a décrété, lors du conseil des Ministres du 27 janvier, 2016 «Année de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes », en hommage à cette frange importante de la société. C’est aussi l’occasion de magnifier le rôle avant-gardiste qu’elle doit jouer dans la préservation de la paix, des équilibres sociaux, du développement et de l’émergence déclinés dans le document du Plan Sénégal Emergent.

Lancé le 1er août à Guédiawaye par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, la campagne a été clôturée le samedi 03 septembre 2016 au cours d’une cérémonie solennelle au Grand Théâtre de Dakar, et ponctuée d’un concert gratuit du chanteur Youssou Ndour, dans la soirée au Monument de la Renaissance africaine.

Durant 33 jours, sur un parcours de 8937 km, le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang, conduisant une caravane, a rendu visite à 78 activités d’initiatives d’intérêt communautaire général constitués de camps d’utilité publique portant sur des réhabilitations d’édifices publics, reboisements, assainissement mais aussi des activités de consultations médicales gratuites, panels sur le civisme et la citoyenneté, formations en entreprenariat, etc.

Près d’une dizaine de camps d’utilité publique supervisés par le Service Civique National ou dirigés les Mouvements à foulards ont été visités.  

Des milliers de jeunes se sont investis dans des actions d’intérêt général telles que la réhabilitation d’établissements scolaires, de poste de santé, la protection de l’environnement à travers le programme de la grande muraille verte ou le reboisement de la mangrove dans la zone sud, la sensibilisation sur l’importance de la déclaration des naissances…

Monsieur Mame Mbaye NIANG et sa délégation ont pu constater les réalisations des projets et programmes du département en matière de promotion de l’emploi. En plus d’avoir procédé à des remises symboliques de chèque pour un total de 317 millions FCFA de financements à 184 jeunes promoteurs des localités de Diourbel, Kaffrine, Kaolack et Linguère, à travers l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ), le ministre a inauguré 6 fermes agricoles, avicoles et aquacoles réalisées par le Projet d’appui à la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes (PAPEJF). La délégation a également rendu visite aux centaines de jeunes s’activant dans les Groupements d’entrepreneurs des Domaines agricoles communautaires d’Itato (région de Kédougou) et de Séfa (région de Sédhiou) aménagés par le Programme des domaines agricoles communautaire (PRODAC).

Pour une deuxième année consécutive, Youssou Ndour a joint sa voix à celles des autorités ministérielles pour appeler les jeunes à s’engager et se mobiliser pour contribuer à la construction d’une société porteuse d’émergence, de prospérité, mais surtout adossée à nos valeurs que sont le diome, le foula, le ngor et le culte du travail. Au cours des neuf animations socio-éducatives, Youssou Ndour n’a eu de cesse de lancer des messages à cette jeunesse parfois en mal de repères.