Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la construction citoyenne
User warning: The following module is missing from the file system: jquery_update. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /var/www/jeunessesite/includes/bootstrap.inc).

Quelque 650 jeunes porteurs de projets ont reçu, le mardi 28 décembre 2016, au Grand Théâtre de Dakar, des financements d’un montant de 1,5 milliard de francs CFA de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ). La remise de ces financements a eu lieu sous la présidence du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang.

« Cette cérémonie traduit la volonté du président de poser des actes majeures en faveur de la lutte contre le chômage et le sous emploi des jeunes », a dit Mame Mbaye Niang. Il a rappelé que la création d’emplois reste, « particulièrement pour les jeunes, un défi pour notre époque […] ». De fait, « il est nécessaire de promouvoir l’entreprenariat des jeunes, en encourageant sa culture […] dans tous les domaines », a-t-il ajouté.

M. Niang a souligné que c’est ce qui a motivé la décision du président de la République de mettre à la disposition de l’ANPEJ, des ressources additionnelles de 3 milliards de francs Cfa, avec la perspective de création d’au moins 2.500 emplois directs.  « Il convient de rassurer que l’installation progressive de ces jeunes se fera dans un environnement économique sans cesse rendu attractif par un ensemble de réformes portées par le gouvernement », a-t-il précisé.

Le ministre a relevé que l’« enveloppe additionnelle consentie par le chef de l’Etat vient s’ajouter au montant d’un milliard de FCFA libéré par l’ANPEJ durant l’année 2016 pour le financement de 400 projets ayant permis la création de 1300 emplois en 2016 ». Il a exhorté les jeunes bénéficiaires à exploiter toutes les opportunités qui leur sont offertes.

Le président de l’Association des handicapés du Sénégal, Yatma Fall, a relevé que de jeunes handicapés font partie des bénéficiaires des financements de l’ANPEJ. Il a souligné que la politique du chef de l’Etat vise à « lutter contre l’injustice et les inégalités sociales ».

Le département ministériel n’entend pas se limiter à Dakar, il va organiser des cérémonies similaires dans les autres régions du Sénégal pour offrir à tous les jeunes du Sénégal la possibilité et la chance de voir leurs projets financés. « Ainsi, Dakar, qui abrite cette cérémonie de remise de financements aux jeunes promoteurs, constitue la première étape d’une série qui touchera les treize (13) autres régions du Sénégal au cours du premier trimestre de l’année 2017 », a informé le ministre Mame Mbaye Niang.

(Avec APS)